Le CBD contre l’acné – comment fonctionne-t-il et vaut-il la peine d’être tenté ?

0
96

Est-ce que le CBD est bon pour votre acné ou faut-il choisir de l’huile d’argan ?

Les propriétés bénéfiques pour la santé des huiles de CBD sont de plus en plus appréciées tant par les personnes qui luttent contre des maladies graves et chroniques que par celles qui recherchent des méthodes naturelles pour réduire le stress et améliorer la qualité de vie. Récemment, grâce à l’intérêt toujours croissant des scientifiques pour le cannabis, on entend beaucoup parler du cannabidiol comme d’une solution très efficace pour divers problèmes de peau. En particulier ceux liés à l’acné. Le CBD pour l’acné donne d’excellents résultats, car il fonctionne de deux manières – anti-inflammatoire et sébostatique. Comment cela fonctionne-t-il et comment le cannabidiol peut-il être utilisé pour améliorer l’apparence de la peau ?

Causes de l’acné

La peau se lubrifie et se protège du dessèchement en sécrétant une substance huileuse appelée sébum. Ils sont sécrétés par les glandes sébacées situées sous la peau. Le lubrifiant remonte ensuite dans les follicules pileux et apparaît sur la peau extérieure via les pores.

Les follicules pileux éliminent régulièrement les peaux mortes que le sébum transporte hors du corps. Lorsque trop de cellules cutanées sont éliminées et qu’un excès de sébum est libéré, les pores peuvent se boucher. Il en résulte une accumulation de bactéries excessives qui se développent dans les pores, provoquant une inflammation et des boutons.

Système endocannabinoïde et acné

Pour comprendre comment le cannabidiol peut affecter notre peau, nous devons d’abord déterminer le rapport entre le système endocannabinoïde et l’acné. C’est par ce système que le CBD affecte notre corps.

Dans les glandes sébacées responsables de la production de sébum (dont une quantité excessive peut provoquer l’acné), on trouve des récepteurs endocannabinoïdes CB2. Par leur intermédiaire, les endocannabinoïdes naturellement présents dans le corps humain inhibent la sécrétion de sébum. De plus, ils peuvent même provoquer l’apoptose (mort “programmée”) des sébocytes, ou cellules sébacées, et même réguler l’expression des gènes impliqués dans la synthèse des lipides. Le système endocannabinoïde est donc crucial dans la régulation de la sécrétion de substances huileuses dans la peau.

Mais quel est le rapport avec le cannabis ? La réponse est très simple : les phytocannabinoïdes. Comme le CBD. Il s’agit de composés chimiques qui ont une affinité avec les récepteurs endocannabinoïdes. Ils peuvent donc, dans une certaine mesure, agir de manière analogue à nos propres endocannabinoïdes ou bloquer leurs actions. Que savons-nous exactement du CBD contre l’acné ?

Le CBD est sébostatique…

L’acné peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment des troubles hormonaux, des facteurs génétiques, l’alimentation et même le stress. Dans la plupart des cas, cependant, la cause immédiate de la détérioration de la peau est la production excessive de sébum. Cette sécrétion cireuse des glandes sébacées est une protection naturelle de notre peau. Sa présence n’est ni inhabituelle ni nuisible. Parfois, cependant, l’excès de sébum se mélange aux cellules mortes de la peau ou aux impuretés extérieures et obstrue les pores. C’est ainsi que peuvent se former des imperfections et de l’acné.

Il s’avère que le CBD fait très bien face à ce problème. Des recherches menées en 2014 montrent que le cannabidiol limite significativement la production de sébum par les cellules qui en sont responsables, les sébocytes. Cependant, cela ne se produit pas directement par le biais des récepteurs endocannabinoïdes. Une série d’événements en cascade compliqués doit être réalisée. Néanmoins, l’impact du CBD sur la réduction de la production de sébum est indiscutable.

Le CBD est anti-inflammatoire

Les scientifiques ont confirmé que les propriétés anti-inflammatoires bien connues du CBD peuvent également s’appliquer à l’acné. Le cannabidiol empêche l’activation des cytokines, c’est-à-dire des protéines qui initient, entre autres, les inflammations. Plus encore, il empêche l’expression d’une cytokine clé dans la pathogenèse de l’acné des adolescents (acné vulgaire).

Le CBD n’est pas le seul cannabinoïde à avoir un effet anti-inflammatoire. En fait, la plupart des cannabinoïdes qui ont été reconnus ont de telles propriétés. L’inflammation peut être réduite, entre autres, par le CBD, le CBN, le CBG. L’homologue du CBD, appelé CBDV, pourrait être particulièrement prometteur pour lutter contre l’acné. Son effet anti-inflammatoire est orienté en particulier sur la peau.

Certaines formes d’acné peuvent s’accompagner d’une inflammation même importante. Les propriétés anti-inflammatoires sont donc très souhaitables si l’on veut une amélioration globale de l’état de la peau.

Comment utiliser le CBD contre l’acné ?

Il ne reste donc qu’une seule question : comment utiliser la CBD pour obtenir les meilleurs résultats contre l’acné ? Si nous considérons les huiles de CBD, qui sont les plus populaires et les plus facilement disponibles, nous avons essentiellement deux options. Nous pouvons les utiliser par voie orale (quelques gouttes sous la langue) ou directement sur la peau.

La plupart des recherches sur les effets du cannabidiol sur l’état de la peau et la sécrétion de sébum portent sur l’application directe. Nous pouvons donc conclure que l’utilisation de l’huile de CBD localement sur la peau affectée donnera les meilleurs résultats. Dans ce cas, il est préférable de combiner une petite quantité d’huile à faible concentration avec une huile de base, comme l’huile de coco, de karité ou d’argan. L’ingestion orale peut être considérée comme un soutien, car les propriétés anti-inflammatoires du CBD sont préservées, mais leur action est dirigée vers la peau et ses glandes.

L’efficacité du cannabis et du CBD pour l’acné dépend certainement de ce qui provoque une telle détérioration de la peau. Il faut garder à l’esprit que le cannabidiol ne donne pas toujours des résultats spectaculaires. Néanmoins, ses effets sébo statiques et anti-inflammatoires sont bien documentés scientifiquement – cela vaut donc la peine de l’essayer.  On trouvera des résultats plus importants avec l’huile d’argan de préférence 100% et BIO. Nous vous conseillons de lire plus les bienfaits de l’huile d’argan sur l’acné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here